Chicago (ILL), Near North Side, John Hancock Center, 1970. South Side.

Some cool Chicago diverse images:

Chicago (ILL), Near North Side, John Hancock Center, 1970. South Side.
Chicago diverse
Image by Vincent Desjardins
www.hancockobservatory.com/en/

fr.wikipedia.org/wiki/John_Hancock_Center
en.wikipedia.org/wiki/John_Hancock_Center

Le John Hancock Center est un gratte-ciel situé au 875 N. Michigan Ave. dans la ville de Chicago, aux États-Unis. Il atteint 344 mètres de hauteur (100 étages) et fut dessiné par Bruce Graham. La flèche de l’antenne culmine à 457 mètres de hauteur.
Sa construction a été achevée en 1969 : il était alors le plus haut immeuble du monde en dehors de New York. Aujourd’hui, il est le quatrième building le plus élevé de Chicago, après la Willis Tower, la Trump Tower et l’Aon Center. Le bâtiment abrite des bureaux et des restaurants (dont un qui se trouve au 95e étage), ainsi que des appartements résidentiels. Il est possible d’admirer le panorama de Chicago depuis le 94e étage, à 314 mètres d’altitude.
John Hancock Center est le 6ème plus haut gratte-ciel d’Amérique (le second si on compte les antennes) et le 21ème plus haut du monde. Il culmine à 457,2 mètres de hauteur (antennes comprises).
Le John Hancock Center est considéré comme l’un des bâtiments les plus célèbres du style architecturale expressioniste. Le revêtement extérieur de la structure est un renforcement de son « système tubulaire ».
Cette idée est l’une des techniques architecturales utilisée afin que le bâtiment ne bouge pas trop et reste droit en cas de vents forts ou de tremblement de terre.
Les dispositifs originaux tels que le revêtement ont incité le John Hancock Center à devenir une icône mondiale architecturale. Sa notoriété a permis à l’ingénieur civil Fazlur Khan et l’architecte en chef Bruce Graham de se frayer un chemin dans ce type de construction.
À la différence de la Willis Tower, les antennes du bâtiment sont de même taille, ce qui donne au bâtiment un aspect beaucoup plus symétrique, en dépit de plusieurs similitudes dans la conception des deux bâtiments.
Le bâtiment est membre de la fédération des grandes tours du monde. Elle a également remportée diverses récompenses pour son modèle distinctif, y compris des récompenses pour son architecture distinguée en mai 1999 par l’institut des architectes américains.

Chicago (ILL), Near North Side, John Hancock Center, 1970. South Side.
Chicago diverse
Image by Vincent Desjardins
www.hancockobservatory.com/en/

fr.wikipedia.org/wiki/John_Hancock_Center
en.wikipedia.org/wiki/John_Hancock_Center

Le John Hancock Center est un gratte-ciel situé au 875 N. Michigan Ave. dans la ville de Chicago, aux États-Unis. Il atteint 344 mètres de hauteur (100 étages) et fut dessiné par Bruce Graham. La flèche de l’antenne culmine à 457 mètres de hauteur.
Sa construction a été achevée en 1969 : il était alors le plus haut immeuble du monde en dehors de New York. Aujourd’hui, il est le quatrième building le plus élevé de Chicago, après la Willis Tower, la Trump Tower et l’Aon Center. Le bâtiment abrite des bureaux et des restaurants (dont un qui se trouve au 95e étage), ainsi que des appartements résidentiels. Il est possible d’admirer le panorama de Chicago depuis le 94e étage, à 314 mètres d’altitude.
John Hancock Center est le 6ème plus haut gratte-ciel d’Amérique (le second si on compte les antennes) et le 21ème plus haut du monde. Il culmine à 457,2 mètres de hauteur (antennes comprises).
Le John Hancock Center est considéré comme l’un des bâtiments les plus célèbres du style architecturale expressioniste. Le revêtement extérieur de la structure est un renforcement de son « système tubulaire ».
Cette idée est l’une des techniques architecturales utilisée afin que le bâtiment ne bouge pas trop et reste droit en cas de vents forts ou de tremblement de terre.
Les dispositifs originaux tels que le revêtement ont incité le John Hancock Center à devenir une icône mondiale architecturale. Sa notoriété a permis à l’ingénieur civil Fazlur Khan et l’architecte en chef Bruce Graham de se frayer un chemin dans ce type de construction.
À la différence de la Willis Tower, les antennes du bâtiment sont de même taille, ce qui donne au bâtiment un aspect beaucoup plus symétrique, en dépit de plusieurs similitudes dans la conception des deux bâtiments.
Le bâtiment est membre de la fédération des grandes tours du monde. Elle a également remportée diverses récompenses pour son modèle distinctif, y compris des récompenses pour son architecture distinguée en mai 1999 par l’institut des architectes américains.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>